Les Guidon de Repeynac, nobles désargentés, famille de sept enfants, ont été expulsés de leur appartement de Neuilly et relogés dans une HLM de banlieue. Depuis, Grangemarre, épouse tyrannique et mère désemparée, leur fait vivre à tous un épouvantable calvaire. Criblé de dettes, son mari Toto se lance dans de multiples pérégrinations pour sortir de ce cauchemar, aidé par ses fils aînés qui se font les complices attendris de ses petites combines. Devenu adulte, l'un des fils Repeynac nous livre, avec toute la naïveté de ses souvenirs d'enfant, une critique à la fois drôle et nostalgique de la société bourgeoise des années 1960.